10 trucs à savoir avant de visiter Manhattan

De retour d’une petite semaine à Manhattan, voici une petite liste de choses à savoir, qui pourra vous être utile dans la préparation de votre voyage.

IMG_6189

1- Manhattan, c’est grand

Si cela ne vous semble pas très flagrant sur une carte, vous vous en rendrez rapidement compte une fois sur place. Il doit y avoir un peu moins de 2km de l’Hudson River à l’East River, et 6km de la pointe sud (le quartier des affaires) à Central Park. Du coup, armez-vous de bonnes chaussures si vous envisagez de faire de nombreuses visites, et prévoyez quelques délais entre chaque visite. Accessoirement, il y a de très nombreux taxis, pas trop chers, et plusieurs lignes de métro.

2- C’est facile de se repérer dans Manhattan

S’il y a un truc frappant, c’est bien le schéma d’implantation des rues: des avenues très larges, à quatre voies, qui orientées verticalement, et des rues plus étroites, orientées horizontalement. Il est donc très simple de se repérer sans même savoir le numéro d’un bâtiment dans sa rue. Par exemple, vous pouvez demander à un taxi de vous déposer sur la 57e rue entre la 5e et la 6e avenue.

De plus, les avenues paires vont du sud vers le nord et les impaires du nord au sud. Quant aux rues, c’est un peu moins régulier, mais les rues paires vont d’ouest en est, et les rues impaires en sens inverse. Enfin, les rues possèdent deux segments, de part et d’autre de la 5e avenue. Bref, un régal pour un esprit logique qui souhaite calculer le plus court chemin…

3- Il n’y a pas que des grattes-ciel…

Si Manhattan est réputée pour la hauteur de ses tours, il ne faut pas croire que l’on ne trouve que ce genre de construction. En fait, c’est assez varié, et si le sud de l’île offre une superbe vue depuis le ferry qui mène vers la Statue de la Liberté, on croise de nombreux bâtiments plus modestes dans certains quartiers.

4- Une ville en perpétuelle construction

C’est un peu la déclinaison physique et bien réelle de la bêta permanente. A peu près partout dans la ville, on croise des chantiers. Certains pour construire de nouveaux immeubles, d’autres pour en réhabiliter, et le plus souvent, pour retaper la voirie et les trottoirs, qui ne sont pas en si bon état, comparés à ceux d’une ville comme Paris.

5- Les médias sociaux à tous les coins de rue

Instagram, Facebook, Twitter, sont là, à tous les coins de rue. Une publicité pour une bouteille de vin, une épicerie, une église en plein ravalement? Tous ont leur page Facebook ou leur compte Twittern et vous invitent à prendre contact avec eux.

6- Une ville où il est très facile de manger cacher ou halal

Bonne nouvelle pour celles et ceux qui ont un régime alimentaire strict, à New-York, le cacher ou le halal, c’est simple et très répandu. Commençons par le cacher, ce que je connais le mieux. La liste suivante vous permet de vous retrouver parmi une centaine de points de vente (restaurants, pâtisseries, etc.), sans parler de brooklyn… Mieux, le sucre, le Nutella, le coca, sont la plupart du temps distribués dans une version cachère avec un logo type O-U, ou O-K.

Pour le halal, je m’y connais moins, mais de très nombreux vendeurs de sandwichs dans la rue mentionnent l’étiquette ‘halal’ sur leur devanture.

7- Des choses extraordinaires à voir

C’est vrai qu’il y a une multitude de choses à découvrir à New-York. A commencer par un musée de l’air, de la mer et de l’espace qu in’a rien à envier au Bourget, puisque tout se passe … sur un porte-avions, l’USS Intreprid, à la retraite depuis une dizaine d’années, après une longue carrière débutée durant la 2ème guerre mondiale… A ne pas rater, la navette Enterprise, la visite d’un sous-marin nucléaire, d’un très rare Kfir ou celle d’un Concorde de British Airways un peu perdu là…

On peut également voir des choses pas moins banales, comme un immense magasin dédié aux M&Ms, ou un musée construit en colimaçon…

8- des gens extraordinaires à rencontrer

Manhattan, c’est aussi des artistes de rue qui se produisent en bande ou seuls, qui dansent, chantent ou viendront simplement vous accompagner le temps d’une photographie à Times Square ou ailleurs.

9- Une ville qui ne dort jamais

Là, je m’engage sans avoir vraiment testé. Mais si vous passez du côté de Times Sqaure, je pense que vous pourrez facilement le vérifier par vous même.

10- Et au milieu règne la nature

Et puis évidemment, il y a Central Park, un coin de verdure, couvert de neige la semaine passée, et où vous pourrez croiser de magnifiques petits écureuils pas farouches, qui se laisseront prendre en photo avant d’aller poursuivre leurs jeux ailleurs…

Toutes ces photographies ont été extraites de l’album Flickr suivant.

Cet article vous a plu? Partagez-le!

A propos de Herve Kabla

Hervé Kabla, président de Else & Bang, cofondateur de The Daily Finance et de la série des livres expliqués à mon boss avec Yann Gourvennec.

4 commentaires à propos de “10 trucs à savoir avant de visiter Manhattan”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*