Petite psychanalyse des blogs

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il y a un instant magique, lorsqu’on lit un blog qui nous plaît. C’est celui où l’on décide de s’abonner à son flux RSS. Netvibes, FeedBurner, RSS Bandit, peu importe. C’est comme une déclaration d’amour, mais en plus soft bien sûr, et uniquement à l’égard des textes qu’on lit – on ne connaîtra souvent jamais l’auteur de ces textes. On décide qu’à partir de maintenant, on lira ces textes là, qu’on passera un peu de temps avec eux, que parfois, on les partagera avec d’autres. C’est comme acheter un bon livre. Etrange, non?
Bon, il y a aussi l’effet inverse. Quand on s’est lassé d’un auteur, et qu’on supprime son flux RSS. Bloggers, prenez garde, cela vous arrivera un jour…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?