Lucien Jeunesse

Lucien Jeunesse n’est plus. Le jeu des 1000 francs, ce premier jeu social où les auditeurs jouent contre les candidats, c’était lui. Le "a demain si vous le voulez bien", c’était également lui. Cette voix unique, pour un jeu que d’aucuns trouvent peut-être rasant, mais dont je ne me prive guère si j’ai le temps de l’écouter sur Inter, entre 12h45 et 13h00. Il est vrai qu’avec Louis Bozon, on est passé aux 1000 euros, ce qui contribue un peu à relever le pouvoir d’achat…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?