La faute a Nicolas

Le salon du livre démarre, et diverses organisations appellent au boycott de cette édition en raison de l’hommage rendu à la littérature israelienne. Mes lecteurs savent ce que je pense de ce boycott, et combien je trouve ridicule cette démarche.

Ce matin, en me garant, je suis tombé sur cette affiche, bien pensée, et je me suis dit que finalement, tout cela est peut-etre bien la faute … a Nicolas :(…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?