Guerre des clans a Natanya: une victime, la gastronomie

La guerre des clans fait rage dans la petite station balnéaire de Natanya. Difficile de vous faire un topo bien précis de la situation, je ne connais pas suffisamment bien les ressorts de l’affaire. Mais une chose est sure, je vais perdre, dans cet histoire, l’envie d’aller me sustenter dans l’un des restaurants les plus impressionnants de la région, "Bat HaIkar" (en hébreu: la fille du fermier).

Car l’un des protagonistes de cet affaire, Charlie Aboutboul, n’est autre que le propriétaire de cet excellent restaurant de grillades, cacher, à la décoration rococo particulièrement étonnante, dont les prix défient toute concurrence, et dont la kémia légendaire peut occuper plusieurs tables.

Or, par crainte de représailles de la part du clan opposé, la police israelienne déconseille fortement, depuis quelques jours, l’accès à ce restaurant…

Apres l’intifada, voici donc la guerre des fadas tout court. Difficile

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?