Ce Diable de Prada

Bon, je le reconnais, on ne pars pas voir un tel film sans etre consentant, et je l’etais. J’ai donc passe un peu moins de deux heures avec Meryl Streep, Anne Hathaway (mais qu’est ce qu’elle ressemble à Julia Roberts!), Prada et Galliano. Inutile de vous dire que ce film ne changera pas la face du cinema, et ne peut etre considere comme divertissant que par … une certaine frange de la population (mes lectrices me pardonneront avec le temps…). Le scenario est on ne peut plus conventionnel, et l’irruption d’un extra-terresre dans une communaute bien reglée est un theme qui a abondamment traité par Hollywood, depuis Good Morning Vietnam jusqu’au Cercle des Poetes Disparus. Pour le reste, disons que la bande son est correcte, et que si on n’arrive pas considérer le magazine "Vogue" comme une lecture ordinaire, alors on n’a rien, mais absolument rien a faire dans une salle ou ce film est projeté…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?