Automobile: deux innovations intéressantes

En matière d’automobile et d’environnement, deux innovations méritent le détour.

La première nous vient de chez Fiat. Longtemps considérée comme une marque aux véhicules démodés et peu glamours – aux US ils se moquent de FIAT en disant: FIAT = "Fix It Again, Tony", et en Allemagne, ils disent FIAT = "Fehler In Alle Teile" (*) – FIAT donc propose l’innovation technologique que devraient proposer toutes les marques automobiles: EcoDrive, un logiciel qui permet d’évaluer sa conduite, et de conduire plus écolo.

Le principe en est simple. Le véhicule (une 500 ou Grande Punto) est doté d’une prise USB qui, outre l’écoute de musique au format MP3, permet de récupérer des données numériques provenant de différents capteurs du véhicule. Ces données sont ensuite transmises à un logiciel qui les analyse, et vous forunit un audit complet de cotre conduite: accélératio, passages de vitesse, freinage, etc. Avec une note sur 100, qui vous donne envie de progresser. Très utile. On imagine déjà les extensions: rencontrez les gens qu conduisent comme vous, achetez une formation à la conduite (d’une FIAT, bien sûr, type iTunes), etc. Il suffisait d’y penser, n’est ce pas?

L’autre nouvelle nous vient du blog Yoplait. Surprenant, de la part d’un blog dédié aux produits laitiers. On y apprend que pour profiter de la hausse du prix de l’essence (too bad, depuis c’est la chute libre), le producteur de lait allemand Theo Muller a investi 20 millions d’euros (!) dans la mise au point d’un carburant à base de petit-lait. Oui, vous avez bien lu, de l’essence blanche, légèrement crémeuse, moins polluante que les hydrocarbures classiques. On imagine déjà la Suisse devenir producteur de carburants. Sans plomb. Après l’or noir, l’or blanc. Onctueux, n’estce pas?

(*) Acronymes appris en lisant une interview d’Agnelli il y a une dizaine d’années dans le supplément hebdo d’Haaretz…

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?