10 questions à un X entrepreneur #71 – Arnaud Malvache

Et voici un nouvel épisode de la série consacrée aux X entrepreneurs. Avec Arnaud Malvache, nous allons quitter l’univers du digital et des data science qui nous a intéressés durant les 6 ou 7 derniers épisodes, et revenir à une valeur sur e: la technologie. Unistellar, la société qu’Arnaud a co-fondée avec 3 amis, dont un X d’une promo avant lui, conçoit et commercialise en effet un véritable petit bijou : un télescope doté d’un capteur numérique, très simple à utiliser, et facile à transporter. Le complément idéal des randonnées entre amis, à la montagne ou à la mer … à condition d’aimer passer une partie de la nuit à regarder les étoiles et les planètes…

Je me souviens, il y a une trentaine d’années, avoir joué avec un télescope que le CE de Dassault Aviation mettait à disposition de ses salariés passionnés d’astronomie. C’était une belle pièce, un truc qu’on transportait dans un coffre qui avait l’apparence d’un mini-cercueil. Après avoir extrait le télescope, il fallait le régler, le faire pointer, manuellement, vers l’objet stellaire qu’on souhaitait observer. J’en garde de merveilleux souvenirs, bien sûr, comme la première fois où j’ai pu observer Jupiter, ou voir la Lune se déplacer tout doucement. Mais j’en garde aussi pas mal de frustrations, comme la difficulté à localiser ce que l’on veut observer, la qualité assez décevante par rapport aux superbes photos prises par des observateurs plus doués, et localisés dans des lieux moins sujets à la pollution lumineuse. Sans parler de la fraîcheur de certaines nuits…

L’eVscope vient à point nommé pour oublier ces frustrations. Désormais, le pointage est facilité par des commandes intelligentes. L’image, traitée numériquement, permet de mener des observations depuis des lieux d’où il aurait été impossible de voir quoi que ce soit. Bref, j’ai le sentiment que ce type d’appareil n’a rien à voir avec ce dont je disposais à l’époque.

L’espace fait-il toujours aussi rêver qu’avant ? Les nouveaux acteurs de la conquête spatiale, SpaceX ou Blue Origin, vont-ils créer un nouvel engouement pour l’observation ? Et quels sont les effets tangibles des exploits réalisés par des missions comme celle de Philae ou de Perseverance ? À ces questions, et à d’autres, Arnaud Malvanche répond en détail, et comme chaque fois, c’est dans La Jaune et la Rouge.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?