Panel de startups IoT, web et e-commerce #AxisCapDigParis

C’est toujours aussi passionnant d’écouter et de voir un panel de startups faire le pitch devant un panel d’investisseurs. C’est le concept même des conférences Axis, et Axis Cap Digital Paris ne déroge pas à la règle. Voici quelques unes des startups qui sont venues se présenter lors de la seconde journée, devant une demi douzaine d’investisseurs de profils variés (OneRagtime, White Star Capital, Bllom Capital, Kima Venture, Mojo Capital, Lenovo…).
Axis Paris Cap Digital


StartingDot gère trois nouveaux TLD: .archi (pour les entreprises du secteur de l’architecture), .bio (pour l’industrie des produits bio) et .ski (pour les acteurs et les passionnés de sports d’hiver)..StartingDot a déjà levé 3 millions d’euros. Leur expertise ainsi que la maturité de leur secteur devrait leur permettre de développer leur marché autour de 20 millions d’euros.

L’une des surprises: le nombre d’individus (polonais, majoritairement) dont le patronyme finit en « ski » et qui réservent leur nom de domaine chez eux…

Wynd est une solution qui développe une solution SaaS en B2B. Leur marché, c’est le commerce connecté, le magasin connecté, avec des clients comme FLunch, Vinci, Unibail, Elior ou IBM. Après une première levée de 1,8 million d’euros, ils cherchent à réaliser un second tour de 5 millions d’euros.

Surycat ajoute une couche de connectivité sur des objets qui en sont dépourvus, et qui nécessitent des alarmes critiques. Les applications sont multiples, par exemple dans le domaine de la santé connectée. L’entreprise compte 12 personnes dans l’équipe de R&D, qui créent des services sur des bases déjà existantes. Leur objectif est également de faire émerger une communauté de développeurs. Et leur CA 2014 représente déjà 1 million d’euros.

Evioo veut rénover le mode d’achat de lunettes, au travers de kiosques qu’on peut installer partout, qui ne nécessitent ni stocks, ni une grande surface de magasin.

Catopsys développe une solution appelée Immersis, conjointement avec le lab Ogilvy, pour créer des environnements en réalité augmentée. Il s’agit d’un projecteur à 360°, qui projette des contenus sur tous les murs de la pièce qui vous environne.

1001 Passions connecte des personnes passionnées (majoritairement des femmes) avec des experts qui partagent leurs passions, et sont capables de les faire progresser dans des techniques aussi variées et divertissantes que la couture, la cuisine, la méditation, etc… Leur credo, c’est l’explosion du marché du DIY, de l’économie du partage, ainsi que de celui des personnes esseulées!

Artips se propose de mettre un peu d’art dans notre quotidien, sous la forme d’histoires et d’anecdotes diffusées quotidiennement, auprès de plusieurs dizaines de milliers d’abonnés.

leur modèle économique: d’abord, certaines de ces histoires sont sponsorisées. Et lorsque des expositions ont lieu, ils peuvent, au travers d’un flux d’histoires bien conçues, accroître le nombre de visiteurs. Sans parler de tout ce qui concerne la diffusion d’explications en direct pendant les expos. Après une première levée de fond, ils cherchent un million et de mi d’euros… avant de se lancer sur un second marché, la musique…

Cet article vous a plu? Partagez-le!