Le coupable est celui qui provoque…

Magnifique phrase prononcée par Zinedine Zidane ce soir sur Canal + devant des millions de téléspectateur. Hasard du calendrier, j’ai tout de suite pensé au conflit israélien: si on accepte le raisonnement de Zizou, alors peut-on raisonnablement accuser Israel qui ne fait que réagir aux provocations du Hamas et du Hezbollah?

"Le coupable est celui qui provoque. Mon geste n’est pas pardonnable mais il faut sanctionner celui qui a provoqué." Magnifique Zizou, tu seras encore plus grand en politique qu’au foot.

Cet article vous a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?