Pierre Péchin

Mon ami Robert me signale la disparition d’un artiste qui a marqué mon enfance, et toute une génération: Pierre Péchin. Ce nom ne vous dit pas grand chose, mais on lui doit l’un des sketches les plus connus diffusés à la télévision française: l’adaptation à la société française du 20ème siècle de la célèbre fable de la Fontaine, la Cigale et la Fourmi. Avec une morale d’une puissance incroyable:

Ti bouffe, ti bouffe pas, ti crève quand même.

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Découvrez d'autres articles sur ce thème...

A propos de Herve Kabla

Hervé Kabla, président de be angels, cofondateur de The Daily Finance et de la série des livres expliqués à mon boss avec Yann Gourvennec.

Une réponse à “Pierre Péchin”

  1. Vous riiez, j’en suis fort aise, et bien sautez maintenant. C’est grâce à lui que des milliers de Maghrébins se sont mis à haïr la France, ou plutôt ces Dupont-La-Joie qui se payaient la tête des  » Arabes » comme ils disent.
    Deux guerres du Golf et une destruction de la Libye plus tard, ne vous étonnez pas que maintenant les enfants vengent leurs pères et vous ne rigolez plus. Tout se paye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*