Changer le monde en deux heures

J’avais entendu dire beaucoup de bien de ce petit livre d’une centaine de pages, écrit par Pierre Chevelle. Mais à la lecture, je dois avouer que Changer le monde en deux heures m’a laissé sur ma faim.

Ce n’est pas que j’ai été déçu, il y a d’excellentes choses à tirer de ce livre. Mais le titre n’est as le bon. Plutôt que de l’appeler « Changer le monde en deux heures », je l’aurais plutôt intitulé « 10 idées pour vous pousser à aller au bout de vos idées ». Car c’est bien de cela qu’il s’agit: vous ne sortirez pas de cette lecture mieux armé pour changer le monde, mais fort de la connaissance d’une dizaine d’initiatives qui, elles, ont permis de changer le monde.

Lesquelles? En voici quelques unes.

  • Wikipedia. J’ai déjà dit ailleurs toute l’admiration que j’éprouvais pour ce projet, même si son mode de gestion me tape parfois sur le système: au global, on va dans la bonne direction. Et bien Changer le monde… vous explique comment participer à Wikipedia. Avec des mots simples et convaincants.
  • L’arrondi. J’avais déjà entendu parler du microDon à l’ADETEM et lors des conférences Blue Awards. Changer le monde… en rappelle les grands principes de mise en oeuvre, et comment tout un chacun peut y participer, à titre personnel ou même dans son entreprise.
  • Vous découvrirez les 8 autres projets comme Seintinelles, Sparknews ou Passerelles et compétences en achetant le livre.
Cet article vous a plu? Partagez-le!

A propos de Herve Kabla

Hervé Kabla, directeur général de be angels et co-fondateur de Media Aces

Une réponse à “Changer le monde en deux heures”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*